Corbie – Des élections grandeur nature au collège

Corbie _ college

Des élections grandeur nature au collège

Rien ne manquait ce lundi matin dans les salles de vote du collège Eugène Lefebvre à l’occasion des élections des délégués des classes.

Marianne, drapeaux, urnes, isoloirs, tout était en place pour que les élèves soient dans les véritables conditions d’un scrutin. Et c’était la foule vers midi à l’heure du déjeuner pour voter. Catherine Roussel, principale du collège, temporisait les ardeurs de ces jeunes électeurs pour réguler le flux des 310 inscrits et préserver la quiétude du lieu.  Derrière les bureaux de vote, les assesseurs ont tenu des permanences pour assurer la régularité de chaque vote. « L’électeur prend un bulletin et une enveloppe et passe dans l’isoloir. Il s’avance vers nous, il donne sa carte électorale et son cahier de liaison. On regarde si cela correspond. On cherche son nom sur la liste électorale. Si son nom est bien sur la liste on lui permet de voter, il met son enveloppe dans l’urne, on lui fait signer la liste d’émargement et on tamponne sa carte d’électeur » explique Adrien qui prend comme ses camarades sa fonction très au sérieux.
Plusieurs professeurs sont présents. « Ils ont travaillé ce sujet avec leurs professeurs d’éducation civique et ce n’est pas un hasard si nous organisons ces élections pendant La semaine de la démocratie à l’école » expliquent la principale adjointe, Emilie Blanchard.   Venus en renfort, plusieurs élus de Corbie et des communes voisines et des parents d’élèves échangent avec ces jeunes, qui se préparent à devenir des citoyens éclairés, sur le déroulement des élections qui ont même fait l’objet d’une campagne électorale. Les candidats ont rempli avec soin les professions de foi affichées sur les murs et certains ont même réalisé des affiches pour convaincre leur électorat. Noëlie et sa suppléante Gladys promettent de trouver des solutions aux problèmes rencontrés par leurs camarades, Shagna et Noémie disent qu’ils seront attentifs aux autres. Louis et Alexis, en photo sur leur programme , affichent les valeurs de l’Europe et de la République et s’engagent à développer dans la classe une bonne ambiance. « Les élèves se sont montrés très motivés pour ces élections. Sur l’ensemble des 13 classes , il y a eu  44 candidats titulaires qui se sont présentés. Le deuxième tour aura lieu jeudi » précisait la cheville ouvrière de l’organisation de ces élections, Perrine Aubert, Conseillère Principale d’Education , qui connaît l’importance au quotidien du rôle des délégués dans un établissement scolaire.

Catherine Roussel, nouvelle principale du collège Eugène Lefebvre veut fédérer son équipe.
Professeur de lettres modernes, Catherine Roussel connaissait le collège Eugène Lefebvre, elle était venue y faire un remplacement en 1991. Et c’est en tant que Principale qu’elle y revient. C’est en 2005 qu’elle a franchi la ligne pour entrer dans le corps des personnels de direction. « Si j’ai choisi  cette fonction c’est pour être une facilitatrice. Il y en a besoin dans les établissements pour permettre aux enseignants de mener à bien les projets qui leur tiennent à cœur. Je me rendrai disponible pour les écouter, les aider. C’est un travail d’équipe, je veux fédérer l’ensemble du personnel vers des objectifs communs pour donner le meilleur aux élèves » explique-t-elle. Après des postes sur Amiens où elle a acquis une solide expérience, elle a choisi de venir à Corbie, un établissement situé dans un cadre naturel exceptionnel où règne une ambiance familiale. « Il y fait bon vivre, on s’y sent bien et l’équipe est professionnelle et stable, de bons atouts pour travailler  » confie-t-elle.

Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

Fiche métier ➜ Aide à domicile
Coups de cœur du réseau de lecture publique
De la nouveauté pour Calypso
Construction de la médiathèque intercommunale Patrick Simon à Villers-Bretonneux
L’art-déco, un trésor architectural dans le Val de Somme