Fiche métier ➜ Aide à domicile

On les appelle aides à domicile, agents à domicile, employés à domicile ou auxiliaires de vie sociale. Ils sont indispensables au niveau des actions décrites dans notre Programme Local de l’Habitat pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou fragiles.
A happy elderly grandmother with an adult granddaughter at home, washing the dishes.

Une aide quotidienne mais aussi un soutien psychologique et social

Les aides à domicile accompagnent les personnes ou les familles sur leur lieu de vie dans l’accomplissement d’activités courantes comme l’entretien de la maison ou les tâches administratives. Ils aident les personnes ne pouvant plus faire certaines tâches en totale autonomie ou qui rencontrent des difficultés passagères ou durables. L’aide à domicile ­assiste les personnes fragiles, dépendantes ou en difficulté sociale ainsi que les familles en leur fournissant un soutien psychologique et social.

Les activités habituelles de l’aide à domicile

➜ Accompagner une personne dans la réalisation de ses activités quotidiennes (aider à la toilette, à l’habillage, au déshabillage, aides aux déplacements, alimentation…) et au niveau des tâches domestiques (entretien du logement, du linge, courses, préparation des repas, démarches administratives…).

➜ Accompagner et aider les personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle (stimuler les relations sociales, accompagner dans les activités de loisirs…).

➜ Garder des enfants en bas âge, en prenant en charge les aspects matériels (lever, coucher, toilette, habillage, confection et prise des repas) ainsi que la réalisation d’activités éducatives, de socialisation et d’éveil (jeux, promenades, devoirs, lectures, etc.).

Conditions d’exercice

L’aide à domicile est mobile et exerce au domicile des usagers.

Parfois physiques et impliquant des déplacements, ces métiers offrent de
la flexibilité : choix du nombre d’heures, adaptation des plages horaires – en accord avec l’employeur. Il est également possible de cumuler les emplois.
Pour devenir aide à domicile, le suivi d’une formation professionnelle n’est pas obligatoire. Toutefois, la tendance est à la professionnalisation.

Principales formations Niveau V :
➜ BEP carrières sanitaires et sociales,
➜ Mention complémentaire Aide à domicile,
➜ Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie sociale (DE AVS),
➜ Titre assistant de vie aux familles (ADVF),
➜ CAPA option services en milieu rural,
➜ BEPA service, option services aux personnes.

Formations en niveau IV :

➜ Bac pro ASSP (Accompagne­ment Soins et Service à la Personne, option « A domicile »).

Particularités du métier

Les services à domicile sont fréquemment adossés à une large palette de services : soins de santé fournis par des SSIAD (aides-soignants et infirmiers) ou des centres de santé, services de portage de repas, services de réparation ou d’entretien, de jardinage, services culturels etc. Cela offre des perspectives d’évolution professionnelle plus importante pour les aides à domicile, au sein des différents services.

Embauche : les différents statuts

Recrutement direct par un particulier : l’employeur se charge de toutes les formalités liées l’embauche (déclaration auprès de l’URSSAF, Cncesu, Pajemploi, contrat de travail, versement du salaire).

Recrutement par un organisme prestataire (associations, entreprises, établissements publics…) : il met les services du candidat à la disposition du client.

Recrutement par un organisme mandataire : il se charge du recru­tement et des formalités administratives pour le compte du particulier, mais il n’est pas l’employeur, c’est le particulier.

Pour en savoir +

Rendez-vous sur :
www.orientation-pour-tous.fr
www.je-change-de-metier.com
www.pole-emploi.fr

Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

Coups de cœur du réseau de lecture publique
De la nouveauté pour Calypso
Construction de la médiathèque intercommunale Patrick Simon à Villers-Bretonneux
L’art-déco, un trésor architectural dans le Val de Somme
Des aménagements pour le développement économique !