L’hiver, période propice à l’observation des oiseaux

Mésange charbonnière - Thomas Hermant

L’hiver est là et pour beaucoup d’entre nous c’est l’occasion de ressortir mangeoires et boules de graisse nous permettant ainsi de faire de jolies observations. Cette pratique vous permet d’observer de nombreux oiseaux car il n’y a pas qu’au Printemps que l’on peut admirer les merveilles de la nature, l’Hiver est une période propice à l’observation.

Mais attention, le nourrissage des oiseaux est une pratique qui peut présenter des effets pervers pour nos amis à plumes. Il est donc nécessaire de respecter certaines règles :

  • Ne nourrir que lorsque cela est nécessaire (en hiver lorsque la température en journée est inférieure à 7°C)
  • Placer la mangeoire en hauteur (hors de portée des prédateurs et éviter que les graines ne tombent au sol)
  • N’oubliez pas les apports d’eau
Mésange bleue
Geai des chênes

Participez à la grande enquête les oiseaux de chez moi

Forte d’une première expérience d’enquête participative autour des oiseaux de notre voisinage, Picardie Nature a décidé de proposer une nouvelle enquête “les oiseaux de chez moi”. Son but est de permettre aux Picards d’observer et de recenser leurs voisins à plumes tout en partageant leurs découvertes avec d’autres passionnés aux quatre coins de la région. Picardie Nature a mis en place des outils intuitifs et simples d’usage pour un très large public.

Alors habitants du Val de Somme, amateurs d’oiseaux de tous âges et de tous niveaux, n’hésitez plus, rien ne vous empêche de prendre vos jumelles ou non et de participer à l’enquête #LesOiseauxDeChezMoi !

23 janvier 2020
Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

La nouvelle station d’épuration à Sailly-le-Sec, on vous explique tout !
La réderie de Marcelcave devient éco-responsable
Les erreurs de tri et leurs conséquences
Les aires éducatives : quand les enfants expliquent la nature aux autres enfants !
Animation en déchetterie du Val de Somme