Pourquoi le taux de la TEOMI augmente ?

La TGAP, taxe sur les déchets enfouis, à une incidence importante sur le budget.
page 14

Grâce aux efforts des habitants du territoire en matière de tri, la fiscalité relative aux déchets avait fortement baissé lors de la mise en place de la TEOMI, Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative. Elle était passée de 15% avant 2016 à 11,6 % puis plus récemment à 11%. Mais malgré l’exemplarité des habitants du Val de Somme au niveau du tri sélectif, la TGAP, Taxe Générale sur les Activités Polluantes, pèse de plus en plus

lourd dans le coût du traitement des ordures ménagères. La TGAP, taxe gouvernementale, est amenée à augmenter jusque 2025. Cette taxe pèse sur chaque tonne de déchets enfouis. De 30 € en 2021, elle est passée à 40 € en 2022 et sera de 51 € en 2023, 58€ en 2024 et 65 € en 2025. Cela représente une évolution de 73 000 € de TGAP incluse dans les 177 000 € d’augmentation du marché de prestation de service de VEOLIA.

Une augmentation raisonnée de la part fixe de la TEOMI

Avec cette augmentation de TGAP, le déficit prévu pour la gestion des déchets est estimé en 2022 à 284 000 euros. Pour compenser une partie de cette augmentation, la commission environ­nement du 18 janvier 2022 a approuvé une augmentation de 1 point de la part fixe de la TEOMI

Le conseil communautaire du 15 mars 2022 a donc voté le passage du taux à 12 %. La fiscalité des ménages (13,8 %) et la taxe foncière sur le non bâti (1,65 %) sont maintenues au même niveau que 2021.

Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

De nouveaux locataires au Village d’entreprises du Val de Somme
Entreprendre dans le Val de Somme
De l’affichage original pour vos événements
La Com de Com, moteur de la relance
Interview d’un artisan aidé par Initiative Somme